Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2010

Second jeudi libre de Nîmes – 10 Juin 2010

3850756797_54cd16b21c_b.jpg

La Linuxerie se réunit chez CrocoBio, le 10 Juin 2010 à 19h pour les jeudis du libre, au menu : Logiciels libre, GNU/Linux, actualités du libre. A partir de 19h atelier découverte, nous allons essayer de faire fonctionner l' ordinateur pour les besoins spécifique de  Genevieve.(MAO)

La communauté et les acteurs du logiciel libre de Nîmes et sa région se réunissent chaque second jeudi du mois pour une soirée conviviale, pour répondre à vos questions, à votre curiosité autour du thème des logiciels libres. L’occasion également de partager ses idées, ses expériences, une table. L’ambiance est sympathique et facilite les conversations. La soirée commencera à 20h00 et prendra fin aux alentours de 23h00. Cette soirée s’inscrit dans le cadre des jeudis du libre en partenariat avec Montpel’libre qui organise les Last Jeudis sur Montpellier.

Renseignements et confirmation de présence sur linuxerie@gmail.com ou sur http://lalinuxerie.free.fr

Le lieu :
Epicerie Bio CROCOBIO (Vente direct producteurs locaux d’ Agriculture Biologique) – (Attention : pas de CB)
Rue des Platanettes

Route d’Arles à Nîmes (portail blanc qui fait l’angle entre la route d’arles et la rue des platanettes :   ne pas s’engager dans la rue des platanettes, c’est juste en face de la station service. Au fond du parking.)
http://crocobio.com/

Plan : http://www.openstreetmap.org/?lat=43.825048&lon=4.379...

Les horaires : 20h – 23h

Possibilité de manger sur place, avec de délicieux petits plats proposés par Gabrielle.

09/11/2009

[Earcandy] - Le gestionnaire de volume sonore qui adouci les moeurs

qubodup_Public_Domain_Audio_Symbol.pngIl y a parfois des programmes tout simple dans l'idée, mais qui s'avére génial à l'utilisation (specto en est une illustration). Earcandy fait parti de ces programmes tout simple, une idée, mais qui gérent bien ce qu'ils font. Ici earcandy va vous réconsciller avec les évennements audio que peut générer votre pc. Imaginez  : Vous écouter votre cd préféré en surfant, tout a coup vous arrivez sur une page avec une splendide site qui vous offre la 9eme symphonie en fond sonore, pendant que thunderbird vous envoie une alerte d'arrivé de nouveau message.... la situation vire a la cacophonie.... Heureusement Earcandy vient sauver vos petites oreilles du brouhaha de la vie binaire qui s'offre au moindre détour de clic.... Ce petit bout de soft prend le contrôler de pulse audio et régle les niveaux sonores des différentes applications en fonction de régle que vous aurez définit. Ainsi si vous pourrez définir que la musique qui a la priorité est la fenêtre avec le focus, envoyer le son sur son casque...

Télécharger le programme ici : https://launchpad.net/earcandy

Les ppa : https://launchpad.net/~earcandy-devel/+archive/ppa

28/10/2009

[preload] - Accélérer le lancement de vos applications

Startright_True_Airspeed_Indicator.pngAvoir ses applications rapidement lancés est le rêve de tout en chacun. Qui n'a jamais pesté contre le temps de chargement de firefox ou de openoffice ? L'avantage est que une fois lancé, ces applications sont beaucoup plus rapide au deuxiéme lancement. L'idée de preload est justement de préchargéer les applications que vous utilisez le plus souvent pour rendre le lancement plus rapide en évitant le premier chargement à froid.

L'application s'installe simplement et se trouve dans la majorité des dépôts. Le seul fait de l'installation vous équipe du logiciel. Ce qui suffit dans la majorité des cas. Mais si vous aimez mettre les mains dans les fichiers de configurations vous pouvez jeter un coup d'oeil a /etc/preload.conf Tout un tas d'options vous permettrons de régler le comportement de preload. Ainsi vous pourrez définir le cycle de secondes où preload analysera les programmes que vous utilisez et ainsi définir vos préférences. Mais également vous pourrez définir le pourcentage de mémoire que peut d'octroyer preload.

Les gains de performance vont de 10% à 50% pour firefox, entre un lancement à froid et un lancement avec preload.

20/10/2009

[linux/nimes] - Second jeudi libre de Nîmes

293457747.pngLa Linuxerie se réunit à la brasserie : Au bureau, le 10 Décembre 2009 à 20h pour les jeudis du libre, au menu : Logiciels libre, GNU/Linux, actualités du libre…

La communauté et les acteurs du logiciel libre de Nîmes et sa région se réunissent chaque second jeudi du mois pour une soirée conviviale, pour répondre à vos questions, à votre curiosité autour du thème des logiciels libres. L’occasion également de partager ses idées, ses expériences, une table. L’ambiance est sympathique et facilite les conversations. La soirée commencera à 20h00 et prendra fin aux alentours de 23h00. Cette soirée s’inscrit dans le cadre des jeudis du libre en partenariat avec Montpel’libre qui organise les Last Jeudis sur Montpellier.

Renseignements et confirmation de présence sur linuxerie@gmail.com ou sur http://lalinuxerie.free.fr

Le Lieu : Au bureau

Adresse : 24, Boulevard amiral courbet

Plan : http://www.openstreetmap.org/?lat=43.838544&lon=4.363...

Les horaires : 20h – 23h

Possibilité de manger sur place, à partir de 19h.
Laissez un commentaire si vous pensez venir.

13/10/2009

[PDF] - Imprimer 4 pages identiques dans un PDF

Anonymous_Scissors_2.pngJ'ai sur un portable la LTS 8.04 d'ubuntu, pour diverses raisons je ne souhaite pas le migrer tant que la prochaine LTS ne sera pas sortie. J'utilise donc certaines versions de logiciels qui sont un peu ancienne. Par contre j'ai voulu utiliser ce portable lorsque j'étais en déplacement pour faire PDF avec une mise en page issu de inkscape et ensuite faire un flyer réparti en 4 par page avec ce même PDF. Récit de mon petit parcours.

Tout d'abord j'ai crée mon document sous inkscape, une fois satisfait j'ai voulu imprimer le fichier en PDF avec l'option Fichier -> Imprimer et en utilisant la fonction PDF. Allez savoir pourquoi Inkscape m'a généré deux pages, une avec le document en question et l'autre une vide. J'ai donc sorti mon pdftk (paquet pdftk) :

pdftk source.pdf cat 1 output original.pdf

J'avais donc maintenant mon document avec uniquement la premiére page, restait donc a imprimer cette page en 4 fois sur une même page. Seul soucis c'est qu'il faut un document de 4 pages pour pouvoir remplir la page. J'ai donc encore une fois utilisé pdftk :

pdftk original.pdf original.pdf original.pdf original.pdf  output resultat_avec_4_pages.pdf

On prends 4 fois le fichier d'origine pour crée un document de 4 pages avec 4 fois le même document. Restait donc mettre le tout sur la même page et ce grace à pdfnup (dispnible dans le paquet pdfjam)

pdfnup resultat_avec_4_pages.pdf --nup 2x2 --outfile document_final.pdf

Note : le soucis d'impression de la page blanche a été résolu sur les versions ultérieur de inkscape.

25/09/2009

[yeahconsole] - Un dropdown console léger

1168255408.jpgVous connaissez tous Tilda, Guake ou Yakuake, ces outils font apparaitre une console comme dans le jeu Quake. On ne présente plus ces outils, ils ont un intêret tout particulier : avoir toujours sous la main une console à disposition. Seulement voila, toujours en quête de l'outil le plus léger et le plus simple d'emploi, ces outils ne me convenaient pas (et encore moins sous mon wmii). Donc j'ai donné sa chance à yeahconsole (disponible dans les dépots). J'ai donc installé le paquet, ai rajouté un lancement automatique dans mon wmiirc. Et voila !

L'outil se lance avec CTRL + ALT + Y et s'efface lorsqu'il perds le focus ou que l'on appuie de nouveau sur ces touches. On peut également contrôler la hauteur du terminal en appuyant sur CTRL et la touche + ou - du pavé numérique. Également une option bien utile est le fait de pouvoir passer en plein écran avec ALT+F11. Il est possible de régler tout un tas de paramétres par défauts dans son .Xdefaults et notament le terminal que vous souhaitez utiliser (pour moi cela sera urxvt). Cela se fait simplement en plaçant le terme yeahconsole suivi d'une étoile (*) et l'option avec sa variable.

Ainsi si on veut changer la hauteur du terminal par défaut, il faut indiquer : yeahconsole*consoleHeight: 20

Pour avoir une liste des options il sufit de faire un man yeahconsole, tout est trés bien documenté. Opération minimalisme réussi et le tout dans 11k d'archive.

17/09/2009

[terminal] - Ouvrir ses documents dans un terminal

Anonymous_Terminal.pngIl arrive que l'on passe le plus clair de son temps avec un terminal, et que les GUI donnent un goût de trop lourd, trop de temps à se lancer... Parfois également on ouvre un document juste pour y jeter un coup d'oeil, parce que l'on en a oublié le contenu, et dans ces cas là on souhaite aller vite.

Vous connaissez mon goût pour les outils simple et en ligne de commande, voici donc une liste non exhaustive d'outils pour lire une majorité de format :

Les PDF : Ps2ascii, Pdftotext
Les fichiers OpenOffice (texte,classeurs, présentation....) & tout autres fichiers OpenDocument (Koffice, starOffice...) : odt2txt
Les fichiers OpenOffice classeur : voir également SSConverter (script python & pyuno)
Les fichiers html : les navigateurs en ligne de commande (Lynx, w3m...)

Pour les fichiers audio : mplayer

Et puis il arrive que des connaissances continuent à vous envoyer des fichiers avec un format fermé, si vous daignez voir le contenu sans passer par l'ouverture d'openoffice :

Les fichier Word :Antiword
Les fichiers Powerpoint : ppthtml
Les fichiers Excel :xls2txt (non présent dans les dépôts de ma distribution, mais se compile trés facilement/simplement avec juste un make)

Et je vous rappel également que grâce à Edouard on peut même voir ses images dans un terminal : http://www.inouire.net/image-couleur.html

La majorité de ces outils suivent la philosophie Unix, ils ne font qu'une chose mais le font bien.
Avec ces outils plus d'excuses pour lancer des GUI à tout va.

09/09/2009

[blender] - Utiliser une image avec un canal alpha

1613670698.jpgParfois on dispose d'un logo, d'une source que l'on ne souhaite pas forcément retravailler, pour des questions de timing, ou d'impossibilité technique (une photo détouré par exemple). Et pourtant on souhaite utiliser cette ressource dans notre outil préféré : blender. Heureusement blender permet d'utiliser une image en texture et d'en extraire le canal alpha pour rendre uniquement l'intérieur de notre objet.

Première étape : créer un Plane (Add->Mesh->Plane) à la forme de notre image source (carré, rectangle). Cela se fait trés simplement en passant en mode Edition (TAB) et en sélectionnant les points qui nous intéressent.

Ajoutez lui ensuite un matériel (F5) en cliquant sur le boutton "Add New". Dans le menu texture (F6) faites de même, en cliquant sur "Add new" afin d'ajouter une texture a ce matériel. Dans le menu déroulant "Texture type" choisissez "Image". Et cliquez sur "Load" tout à droite pour allez chercher votre image source avec le canal alpha. Ce qui devrait vous donner ceci :

1.jpg

Pour avoir une idée de ce que donne le canal alpha vous pouvez cocher la case tout à gauche "Alpha" qui vous permettra d'avoir un aperçu.

Retournez ensuite dans l'onglet matériel (F5) et cochez les cases dans Map To : Col (doit être blanc), Spec (deux fois doit être jaune) et enfin Alpha (doit être jaune). Réglez ensuite le curseur Dvar (un peu plus bas) sur 0. Ainsi vous devez avoir :

1.jpg

Dans le menu plus à gauche "Links and pipeline" cochez "Ztransp"
Trés important : sur tout les éléments de votre scéne cocher l'option "Trashadow" dans le menu matériel et dans Shaders.

Si vous avez bien tout suivi voici le genre de scéne que vous devriez obtenir :

1.png.jpg
Comme prévu, la partie qui compose le canal alpha n'est pas rendu. Et l'ombre sur mon plan inférieur est bien le détour de l'image (et pas un rectangle) grâce à l'option "Trashadow".
Seule question restante, mais je pense que cela n'est pas possible : un "cloth" peut il épouser la forme de la texture ?

08/09/2009

[Linux/Nimes] Second jeudi libre de Nîmes

293457747.pngLa Linuxerie se réunit à la brasserie : Au bureau, le 10 Décembre 2009 à 20h pour les jeudis du libre, au menu : Logiciels libre, GNU/Linux, actualités du libre…

La communauté et les acteurs du logiciel libre de Nîmes et sa région se réunissent chaque second jeudi du mois pour une soirée conviviale, pour répondre à vos questions, à votre curiosité autour du thème des logiciels libres. L’occasion également de partager ses idées, ses expériences, une table. L’ambiance est sympathique et facilite les conversations. La soirée commencera à 20h00 et prendra fin aux alentours de 23h00. Cette soirée s’inscrit dans le cadre des jeudis du libre en partenariat avec Montpel’libre qui organise les Last Jeudis sur Montpellier.

Renseignements et confirmation de présence sur linuxerie@gmail.com ou sur http://lalinuxerie.free.fr

Le Lieu : Au bureau

Adresse : 24, Boulevard amiral courbet

Plan : http://www.openstreetmap.org/?lat=43.838544&lon=4.363...

Les horaires : 20h – 23h

Possibilité de manger sur place, à partir de 19h.

04/09/2009

[linkchecker] - Vérifier les liens d'un site web en ligne de commande

Anonymous_Eyes.png

Il est souvent utile de passer les liens de son site au crible, il existe de trés bon logiciel en GUI, quelle est la meilleure option en CLI ? Pour ma part j'ai adopté Linkchecker . Ses avantages sont multiples il travaille en récursif, il passe tout un tas de protocole (http, https, ftp, mailto, fichiers locaux....), offre la possibilité d'indiquer un nom d'utilisateur et un mot de passe (ftp, http et telnet), et vérifie également la syntaxe html et css,

Cerise sur le gâteau : pour satisfaire tout le monde il existe, un CLI, un GUI et une interface CGI pour votre serveur web.

Son utilisation en ligne de commande est toute simple :

linkchecker nom_du_site_web ou nom_du_fichier_local

et le résultat s'affiche à l'écran. Il y a également une possibilité de sortir les rapports aux formats : text, HTML, SQL, CSV ou directement un graphique  GML ou XML. Le tout avec choix de couleur ou non.

linkckecr.png

Il est bien entendu possible de vérifier un fichier en local, d'utiliser les expressions régulière (pour sauter certains liens par exemple) ou carrément de simuler un cookie.

Beaucoup d'options trés intéressantes pour qui veux valider les liens d'un site, la page man est trés bien faite et trés bien détaillé : http://linux.die.net/man/1/linkchecker. Linkchecker est tellement généreux que sur sa page, il propose d'autres alternatives pour vérifier les liens au cas ou le logiciel ne vous conviendrait pas : http://linkchecker.sourceforge.net/other.html

Un trés bon outil, complet et pertinent pour évaluer son site et éviter des 404.