Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2009

[gimp] - Effet Sténopé (Camera obscura)

source1.pngSi vous vous sentez l'âme d'un bricoleur vous pouvez facilement construire un Sténopé l'expérimentation est le maître mot de ce procédé car il faut parfois attendre des heures avant d'arriver à un résultat... vous trouverez ici des exemples parfait d'utilisation de cet "outil" photographique :http://www.stenopes.com

Si maintenant vous ne vous sentez ni le courage, ni la patience de vous lancez dans l'aventure, il y a une solution pour vous : the Gimp peut vous aidez à créer des Sténopé trés rapidement. L'effet créee est trés intéressant, car une banale image, devient trés rapidement un objet qui capte l'attention. Prenons l'image ci dessous par exemple, en soit si ce n'est le fait qu'elle à été prise sur les abords de Saint Flour (Cantal) et qu'il y faisait trés froid. La photo en elle même ne présente que trés peu d'interêt. Voyons comment en faire une image "Sténopé".

source.png

La première chose à faire est de désaturer l'image (attention pas une simple transformation en niveau de gris), nous allons utiliser le menu :
Couleurs -> Désaturer
Selon l'image choisissez ce qui vous convient, pour mon image j'ai pris "clarté". Une image prise avec un Sténopé étant diffuse (puisqu'il n'y a pas a proprement parler  d'objectif) nous allons maintenant utiliser le menu :
Filtre -> Artistique -> Lueur douce
Mettez Rayon de flou et Luminosité au maximum, et jouez avec l'augmentation du contraste.
L'autre caractéristique d'une photo prise au Sténopé, est le contour flou, il nous faut donc tracer une ellipse autour de l'image pour flouter et assombrir les bords.

1.jpg

Comme sur l'image ci dessous tracer donc votre ellipse et  inverser la sélection (CTRL+i). Comme nous voulons que le flou se fasse progressivement nous allons dire au gimp de travailler en douceur avec :
Sélection -> Adoucir -> 100px, ce qui permettra d'avoir un fondu de 100pixel sur nos opérations.
Nous allons ensuite assombrir les bords avec :
Couleurs -> Courbes

cour.jpg

Prenez la moitié de la courbe et appliquez lui une déformation vers le bas. La photo s'assombrit autour de l'ellipse de manière douce sur 100px.
Reste à flouter l'image :
Filtres -> flou -> Flou gaussien
J'ai laissé les paramétres par défaut (5 et 5) ce qui devrait être suffisant dans la majorité des cas.
Voila, nous avons notre Sténopé

Pour peaufiner, on peut colorer légérement l'ensemble (j'ai choisi bleuté, mais on peut tester avec du rouge par exemple cela rends assez bien pour les fonds d'écran) : Ajoutez un nouveau calque, remplissez ce dernier avec la couleur de votre choix (ici du 175eff) chosissez le mode de calque "Couleur" et mettez l'opacité de ce calque sur 30%.

result.jpg

04/11/2008

[gimp] - Tutoriel pour mettre une photo en relief

ter2.jpgJ'ai  eu l'idée de ce tutoriel hier, en regardant ma fille tourner les pages de son livre Spot le chien, vous savez ce sont ces livres ou des petits volets sur les images peuvent se touner pour monter ce qu'il y a derrière.

Pré-requis : savoir utiliser gimp-resynthetiser (mon tutorial ici)

Nouveauté que nous allons aborder : l'outil chemin (touche b) et non plus les ciseaux pour faire un tracé vraiment précis.

Comme source nous allons prendre une jolie image de bouteille.

Le première étape consiste a déterminer le tracé de la bouteille, pour cela prennez l'outils Chemin (touche b) et placer vos points (un peu à la manière des ciseaux) Sauf que si vous zoomer sur votre tracé vous pourrez voir que les angles ne sont pas arrondis, pour cela il suffit de jouer avec les carrés qui contiennent chaque point. La touche CTRL maintenu vous fait passez en mode édition, et vous permets de modifier l'angle inférieur et supérieur de chaque point. L'interêt par rapport au ciseaux : votre tracé est ultra pécis. Cela demande un peu d'entrainement mais une fois maitrisé vous obtiendrez des tracés, pour vos découpes, trés fin. Vous pouvez bien entendu déplacer vos points pour affiner. Pour boucler il suffit avec la touche CTRL et le clic gauche de revenir sur le premier point tracé.

2.png 2a.png 2b.png

Une fois votre chemin définit nous avons tout les éléments pour pouvoir utiliser gimp-resynthetiser et découper la bouteille. Il nous suffit de cliquer sur le boutton "Sélection depuis le chemin" dans le menu outil du chemin pour tracer une selection sur notre bouteille, avant de supprimer définitivement notre bouteille  faisons une copie de la bouteille, (Edition Copier et Coller ou CTRL+C et CTRL+V). Masquez ce calque (en cliquant sur l'oeil à gauche du calque)
Ensuite créez un nouveau calque remplissez le de noir et utilisez Script-Fu -> Enhance -> Smart remove selection. Cela supprimera la bouteille. Masquer le calque noir. Nous avons les éléments pour faire notre relief. La première partie consiste à mettre en perspective la photo sans la bouteille, cliquez sur le premier calque, et utilisez l'outil Perspective (ou MAJ+P) pour placer la photo correctement :

3.jpg

Pour faire propre rajoutez un Filtre -> Ombres et lumières -> Ombre portée et mettez les décalages  sur 0. Affichez ensuite le calque de la bouteille et placez correctement l'élément de manière réaliste (en général à l'endroit ou était la bouteille). Il nous reste à rajouter un ombré Filtre -> Ombres et lumières -> Perspective, j'ai laissé les valeurs par défaut, mais il est conseillé de faire plusieurs test pour que l'ombre en perspective cadre avec la perspective du calque avec la photo.

Voici quelques résultats obtenu rapidement (la première est plus rose car j'ai joué avec Couleurs -> Teintes saturation.)

ter1.jpg ter3.jpg ter4.jpg ter2.jpg

21/10/2008

[gimp] - Tutorial pour faire un boutton glossy

prev_butt.jpgVous voulez faire un peu de pub pour votre site, et fournir des jolis boutons ?
Heureusement La Linuxerie pense à vous, je vais vous expliquer comment créer un bouton en moins de quelques clic.

Le tutoriel va se passer en 2 parties, la première consistera à créer la trame qui se collera par dessus le bouton (en l'occurence un trait diagonal) et la deuxième sera le bouton en lui même.

Créez tout d'abord une image de 5 pixels par 5 pixels, avec un fond transparent, sélectionnez l'outil crayon avec la plus petit taille, et tracer une diagonale en noir (faites un clic dans le coin inférieur gauche et maintené la touche en SHIFT avant d'aller cliquez dans le coin supérieur droit). Vous avez une belle diagonale noir sur un fond transparent (n'hésitez pas à beaucoup zoomer pour voir ou vous placer vos points):

button1.jpg

Un fois cela fait, sélectionnez votre oeuvre (CTRL+A) et copier la (CTRL+C).

Nous allons maintenant créer le bouton, nous allons le faire d'une taille de 200*20 pixels, créez donc une image de cette taille en fond transparent. Ajoutez un claque (toujours transparents) et utilisez le pot de peinture (MAJ+B) et dans le menu outil cliquez sur Remplissage avec le motif (normalement il est sur "presse papier") cela signifie que vous allez remplir le calque avec une répétition de ce qui est dans le presse papier (en l'occurence notre diagonal) : cliquez n'importe ou dans le calque. Passez le calque en lumière douce. Vous devriez avoir quelque chose comme ceci :

button2.jpg

Nous avons fait le plus dur, reste à remplir l'arrière plan d'un jolie dégradé (touche L) de nombreux choix vous sont proposé par défaut. Une fois cela fait créez un nouveau calque au dessus des deux autres, nous allons maintenant placer le texte. Ecrivez ce que vous voulez, moi j'ai écrit "La Linuxerie"... allez savoir pourquoi. J'ai pris du blanc pour que cela ressorte bien. Mais pour avoir plus d'impact, il nous faut entourer le texte d'une couleur plus sombre. Faites un clic droit sur le calque avec le texte, et cliquez sur alpha vers sélection, votre texte va s'entourer. Nous allons agrandir cela en faisant : Sélection -> Agrandir ... j'ai pris 1 pixel. Nous avons donc maintenant une selection d'un pixel plus grand autour de notre texte. Créez un nouveau calque (toujours transparent) et remplissez le de la couleur souhaitez pour le tour du texte. Une fois cela fait passez ce calque en dessous du texte. Ayant pris du noir, j'ai réduit un peu l'opacité. Cela commence a prendre forme :

button3.jpg

Reste à peaufiner, nous allons rajouter un effet "glossy" par dessus le bouton, pour cela rajoutez un calque au dessus de tout les autres, et sélectionnez l'outil de sélection Elliptique (touche E) et tracer une demie ellipse(en partant au dessus de l'image) dans la partie supérieure, remplissez ce calque de blanc,  et réglez l'opacité à 20%. Dernier raffinement, créez un calque juste au dessus de votre dégradé et prenez la brosse "Sparks" tracez un trait en diagonal selon votre humeur... avec cela nous finalisons notre bouton, mais vous pouvez rajouter votre logo, un icone.... A vous de voir. Voici diverses création pour mon blog, juste en changeant le dégradé.
Voila, voila, une note à double emploi, ditacticielle et auto-promotionelle...

3.png

2.png

1.png

21/08/2008

[Digikam] - Gestion des photos - Partie 1

Digikam, c'est quoi ?

C'est un gestionnaire de photos (au même titre que peuvent l'être F-spot, Picasa. La différence, c'est que celui ci est bougrement efficace. Je l'utilise très régulièrement, et mon entourage l'utilise quotidiennement. Ses atouts sont la puissance (il permet des actions que ne permettent pas les autres logiciels) et surtout ce qui est en fait sa force, c'est sa simplicité d'utilisation.

A quoi ca ressemble ?

Lorsque vous lancez Digikam, vous avez cet écran (vous noterez ma superbe collection de cagettes en bois) (cliquez sur la photo pour l'avoir en plus grand) :

2b5df0e1b6e54b5191936f7bf6ef887c.jpg

L'écran se décompose en deux grandes parties : la partie de gauche où vous gérez vos dossiers, et la partie de droite ou vous visualisez vos images... On ne peut pas faire plus simple. Mais sous ce calme apparent se cache une multitude d'options qui vont vous rendre la vie beaucoup plus simple.

Avant tout pour être à l'aise avec un logiciel il faut le trouver agréable à l'oeil. Cliquez sur le menu Configuration (tout en haut à droite) puis Thèmes et testez les différents choix.

Une fois cela fait, on peut régler le nombre de photos par ligne avec l'option en bas à droite :

1c8c30fea427d70eb96a01e204612a97.png

 

Il vous suffit de déplacer le curseur à gauche ou à droite (plus grand ou plus petit).

Dernière étape dans nos configuration de Digikam, on peut régler la taille de la colonne gauche qui contient les dossiers. Pour cela il suffit de se positionner sur la barre grise qui sépare les photos des dossiers. Votre cuseur prend alors la forme d'une double flèche.  En cliquant et en restant cliqué vous pourrez agrandir ou réduire ces fenêtres.

Et nous voila face à notre interface toute fraîche. Maintenant nous pouvons nous concentrer sur le plus important : nos photos.

Pour visualiser une photo, il suffit de faire deux clics gauche dessus ou d'en sélectionner une et d'appuyer sur la touche ENTREE. 

Vous avez de la famille et vous voulez montrer les photos de la petite dernière en plein écran, un clic sur 

a1d73c61a99c90f1cb641ef922399f1d.png(en haut au milieu) ou de faire un appui sur la touche F9 de votre clavier.

 La touche ECHAP (ou la croix rouge et blanche) vous permettrons de sortir du diaporama. 

Vous noterez que des touches bleues vous permettrons de passer une photo, de faire une pause ou de revenir sur une photo précédente.