Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2009

[lftp] - Ftp en ligne de commande à la vitesse de la lumière.

lftp1.pngVoici mon remplaçant à filezilla, que je trouvais trés bien, mais parfois un peu "lent", et puis toujours dans mon optique de remplacer le GUI par une alternative en ligne de console, j'ai cherché un candidat pour le FTP cette fois. Aprés avoir testé pas mal de logiciel (ncFTP notament), je suis tombé sur LFTP, et là ce fut le choc. Petit tour d'horizon de ce merveilleux logiciel définitivement adopé tant il m'a conquis.

Pourquoi tant d'éloge pour ce logiciel? Le descriptif sur le site parle de lui même. Tout d'abord l'aspect sécurité des transferts, en effet lorsque vous lancer un transfert, si problème il y a (coupure internet,..) lftp reprendra le transfert au point ou il s'est arrété. Le fonctionnement est identique lorsque vous fermez par inadvertance la console, lftp se place en nohup et finit son travail. Les entrées en ligne de commande supporte un fonctionnement identique a un shell, c'est à dire que vous pouvez trés bien mettre en arrière plan (avec &) un téléchargement, puis lorsque vous avez terminé vos différentes opérations on le rappelle avec fg.... tout ceci est vraiment pratique, il y a même l'autocompletion avec la touche TAB qui est supporté, un historique est présent...

I) Première connexion

pour se connecter à un ftp, il faut lancer : lftp -u NOM_d_UTILISATEUR,MOT_DE_PASSE ftp.monftp.fr
le -u permet d'indiquer le login suivi du mot de passe. Une fois connecté on peut naviguer dans les répertoires avec cd (comme en local), et possibilité d'utiliser TAB à tout moment pour naviguer rapidement dans l'arborescence. L'avantage majeur, c'est que une fois connecté on peut définir un marque page, en utilisant : bookmark add nom_du_marque_page et pour lancer le marque page : lftp nom_du_marque_page (avec tout l'autocompletion bien sur)... on récupére un fichier avec get, et on place un fichier avec put.

Pour lister le contenu d'un fichier ? Comme en local : ls ... et d'ailleurs puisqu'on parle de local, pour exécuter une commande en local, il faut utiliser ! devant chaque commande, ainsi un ls en local donne !ls

II) Les marques pages & les slots

On l'a vu on peut gérer ses marques pages avec bookmark add, mais il existe également bookmark edit (qui lance vi ou emacs...) pour gérer simplement les bookmark.  Pour lister rapidement les marques page on utilise bookmark list.

Une fois connecté, on peut gérer une notion de slots, en gros on crée plusieurs connections FTP et on navigue entre ces connexions.

III) Les "plus", indispensables

Avec tout ces éléments lFTP est un champion du ftp en ligne de commande, mais il ne s'arrête pas la, il est possible de récupérer plusieurs fichiers d'un coup avec mget, transfert de FTP à FTP, possibilité de synchronisation (voir la doc sur ubuntu-fr : http://doc.ubuntu-fr.org/lftp), gestion du temps avec "at", gestion de scripts pour les taches répétitives par exemple, le recursif (trés pratique pour vider un répertoire)... les options sont tellement nombreuses qu'il est impossible de toutes les lister ici, mais en tout cas une chose est sur : LFTP va vous permettre de palier à tout les cas que vous rencontrez. L'interaction en l'hôte local et le serveur FTP distant est trés bien pensé, j'aime cette esprit shell pour du ftp.