Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2009

[linux] - Le Kernel : des chiffres et des hommes

linux.jpgLa Linux Fondation (http://www.linuxfoundation.org) vient de sortir un document trés intéressant sur  : Linux Kernel Development: How Fast it is Going, Who is Doing It, What They are Doing, and Who is Sponsoring It (Le Développement du kernel Linux : Analyse d'évolution, qui développe, quel est leur activité, qui le sponsorise.).

Le Document disponible ici est une sorte de "des chiffres et des hommes" du noyau. Ainsi on y apprends que pas moins de 5000  développeurs réparti sur 500 entreprises ont contribué au noyau depuis 2005. Mais surtout que depuis 2008 (date de première sortie du document) le nombre de développeur entre chaque sortie (en général tout les 2mois, une moyenne de 81 jours) augmente de 10%, que le nombre de ligne ajouté au noyau chaque jour a quasiment triplé et que depuis cette date 2,7 millions de lignes de code ont été rajouté.

Ainsi en 2005 et la version 2.6.11 il y avait 2.18 changements par heures, ce chiffre est passé en juin 2009 à 6.40. Un changement toutes les 9 minutes ... le tout réparti sur les 27911 fichiers de la version 2.6.30. Avec ces chiffres ont a l'impression que le noyau augmente à l'infini, qu'il s'engorge. En fait dans toutes ces modifications, il y a des ajouts certes, mais égalements des modifications, des lignes supprimés. Soit pour 6422 lignes ajoutés, 3285 sont supprimés, et 1687 sont modifiés.

Actuellement 1150 développeurs et 240 entreprises travaillent sur le noyau. Mais tous ne contribue pas à hauteur égale, ainsi seulement 10 développeurs contribuent au développement de 12% du noyau. (note au passage linus n'est plus dans le top 10, mais son aide est toujours précieuse on l'a vu récement avec la faille critique qui a impacté le noyau récement). Quand aux entreprises Red hat, IBM, novell & Intel sont les plus impliqué dans le développement. (on trouve également dans le document les raisons de cette implication : compatibilité matériel, assurance de la solidité du noyau, optimisation pour tirer le meilleur parti des distributions (red hat)...)

Voila une petite lecture trés intéressante et enrichissante pour bien finir vos vacances...

09:52 Publié dans informatique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : debian, linux, kernel