Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/09/2009

[linkchecker] - Vérifier les liens d'un site web en ligne de commande

Anonymous_Eyes.png

Il est souvent utile de passer les liens de son site au crible, il existe de trés bon logiciel en GUI, quelle est la meilleure option en CLI ? Pour ma part j'ai adopté Linkchecker . Ses avantages sont multiples il travaille en récursif, il passe tout un tas de protocole (http, https, ftp, mailto, fichiers locaux....), offre la possibilité d'indiquer un nom d'utilisateur et un mot de passe (ftp, http et telnet), et vérifie également la syntaxe html et css,

Cerise sur le gâteau : pour satisfaire tout le monde il existe, un CLI, un GUI et une interface CGI pour votre serveur web.

Son utilisation en ligne de commande est toute simple :

linkchecker nom_du_site_web ou nom_du_fichier_local

et le résultat s'affiche à l'écran. Il y a également une possibilité de sortir les rapports aux formats : text, HTML, SQL, CSV ou directement un graphique  GML ou XML. Le tout avec choix de couleur ou non.

linkckecr.png

Il est bien entendu possible de vérifier un fichier en local, d'utiliser les expressions régulière (pour sauter certains liens par exemple) ou carrément de simuler un cookie.

Beaucoup d'options trés intéressantes pour qui veux valider les liens d'un site, la page man est trés bien faite et trés bien détaillé : http://linux.die.net/man/1/linkchecker. Linkchecker est tellement généreux que sur sa page, il propose d'autres alternatives pour vérifier les liens au cas ou le logiciel ne vous conviendrait pas : http://linkchecker.sourceforge.net/other.html

Un trés bon outil, complet et pertinent pour évaluer son site et éviter des 404.

02/09/2009

[SoftwareStore] - L'application store d'ubuntu

AJ_Books.pngJ'ai eu l'occasion d'installer un portable avec karmic cette aprés-midi. J'ai donc voulu tester le Software Store dont j'entends parler depuis quelques jours. Cette idée lancée depuis 2005, voit enfin le jour, le but est de créer un outil unifié pour tout les bureaux pour l'installation de paquet, ce qui signifie que le but à terme est le remplacement des Adept, kpackage, synaptic,... le projet est ambitieux. Ce qui est également intéréssant c'est qu'il y a une roadmap de la 9.04 jusqu'a la 11.04.

Ainsi j'ai donc fait un apt-get install software-store pour voir ce dont il retournait. A première vue on ne voit qu' une ressemblance trés forte avec adept_installer de kde ou le gnome-app-install. Ci dessous le fameux software-store dans sa première version :

appstore.jpg
En effet le but de cette première version pour karmic, est de faire un outil simple et attractif. Là ou le projet va prendre de l'envergure c'est en avril 2010, avec la 10.04, ou il remplacera synaptic et consort, plus gdebi et la possibilité de liaison avec le protocole apt: . Un systéme de vote et de commentaire devraient également y être ajouté. A terme (vraisemblablement pour la 10.10) il sera possible d'acheter des logiciels via cette interface et là le mot Store prendra tout son sens. En soit c'est une bonne idée : une interface simple et claire, la notion de n'avoir qu'un seul logiciel pour tout les *buntu est appréciable. Ce qui est dérangeant est la notion de "store"  lié à des logiciels libre et pour la majorité gratuit, surtout que les précaunisations de traductions indiquent :

"This name should be localized" ... "Translate 'store' with the meaning of 'shop' rather than 'repository', if there is no common term covering both” 

On parlera, en français, donc bien d'un magasin en tant que boutique. Un magasin à une notion de stockage de marchandise, mais également (et surtout) de commerce. Les débutants ne vont t'ils pas penser qu'il faut payer pour tout ces logiciels librement téléchargeable ? La peur du clic qui facture. J'ai eu l'autre jour une remarque a propos du plugin flash nonfree : "non free c'est qu'il n'est  pas gratuit, donc je ne le télécharge pas". Et je pense que ce genre d'interface s'adresse surtout à ces débutants là. Les autres resteront en ligne de  commande ou installeront leur gestionnaire de paquets préféré.

Un joli outil, plein de projets et d'idées, une volonté d'éviter la dispersion des efforts et de simplifier le processus d'installation de logiciels. Mais un nom délicat à porter dans le milieu du libre ? Surtout  que le mot store est trés lié  en ce moment à l'app store d'apple. Car même pour un anglais la notion de store n'est pas évidente : (phrase issue du brainstorm d'ubuntu sur le software store)

"Excuse my ignorance, but does "The Ubuntu *STORE*" mean that they are going to actually SELL stuff for money?"

01/09/2009

[blender] - Créer un objet avec des courbes béziers et un fond transparent

cle_de_sol_small.jpgHier j'ai eu une idée pour mon logiciel Grabouille : utiliser des notes de musique pour apprendre le solfège (j'ai testé Jalmus qui est trés bien mais un peu trop pointu pour ma petite...) Il me fallait donc : une clef de sol et des notes de musiques. Comme je voulais quelque chose avec un peu de volume j'ai laissé Inkscape pour cette fois, et ai sorti Blender. Blender permet de placer une image en fond et de placer des courbes ou des cercles béziers afin d'obtenir la forme la plus proche possible de celle que vous voulez détourer.
Ce qu'il vous faut savoir avant de commencer :
Lorsque qu'on détoure un objet il est bon de savoir se déplacer sur le plan de travail, ainsi pour zoomer sur blender on utilise la molette (scroll avant et arrière) et pour se déplacer sur les 4 directions, on appuie sur la touche SHIFT et on appuie sur la molette en même temps.

Une fois ces précisions faites, il faut rentrer dans le vif du sujet, premier point : récupérer une image de clef de sol (on en trouve facilement). Et on se place en vue de dessus (7 du pavé numérique). On ajoute l'image d'arrière plan qui va nous servir de base de travail, en cliquant sur le menu VIEW -> BACKGROUND IMAGE, on coche le boutton "use background image" puis "Load" pour aller chercher notre image. Une fois cela fait vous devriez avoir en arrière plan votre image. Nous allons pouvoir commencer à placer les courbes béziers sur notre plan de travail.

Pour cela faite  "Espace" dans l'espace de travail, puis Add => Curve => Bezier Curve. Vous devriez alors avoir la même chose que ci dessous (si vous n'aviez pas les poignés, appuyez sur la touche TAB)

beziers.jpg

pack1.jpgLe principe est simple, on déplace les points aux endroits stratégique de notre dessin. On fait tourner les points avec la touche R, on diminue la taille avec la touche S.

Pour les angles dur, il suffit de prendre un point et d'appuyer sur la touche H, ainsi vous pouvez prendre chacune des poignés de manière indépendante et "casser" l'angle. Pour revenir a un angle doux un nouvel appui sur la touche H permet de revenir à l'état initial.

On ajoute un deuxième point avec la touche CTRL et clic gauche. Sur le même principe on prends la poigné principale (celle du centre qui régle les deux autres points) on la positionne correctement en réglant sa taille et son orientation avec les touches R et S. Puis on peut prendre indépendament les poignés pour affiner le réglage. une fois le tour de la clef fait, il suffit de sélectionner le dernier point et le premier point (avec la touche B) et d'appuyer sur la touche C pour fermer le tour. Et ainsi avoir une face uni.

Nous avons donc un tour de clef de sol, il reste a évider les parties qui doivent être vide. Il faut donc appuyer de nouveau sur ESPACE pour ajouter une nouvelle courbe béziers et faire les parties intérieures sur le même principe.  Blender détectera automatiquement qu'une surface est déja présente et évidera avec les formes tracer aprés.

Une fois fini, nous allons maintenant donner de la forme à cette surface plate, allez dans le menu Editing (F9) et faites les réglages sur Extrude, Bevel et BevResol pour "gonfler" la forme.

pack3.jpg

Une fois les réglages faits, il ne nous reste plus qu'a faire un rendu :

final.jpg

J'ai rajouté un peu de texture pour la rendre un peu plus attractive. Par contre si je veut récupérer l'image, je n'ai pas de fonds transparent, en faire un sprite est alors délicat. Heureusement blender nous offre une telle option. Pour cela il faut aller dans Scene (F10) et cocher les options Premul, choisir un format qui supporte l'alpha (PNG par exemple) et cocher la case RGBA. Faites le rendu, il ne reste plus qu'a enregistrer l'image avec la touche F3. Vous avez alors une clef de sol avec un fond transparent.

final_render_alpha.jpg