Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/01/2009

[help] - Ou trouver de l'aider lorsque l'on est sous GNU/linux ?

johnny_automatic_two_coffee_pots.pngJ'ai récement eu une demande de Victor, qui me posait la question suivante : "Ou trouver de l'aide lorsqu'on souhaite utiliser Gnu/linux ?". Il est vrai qu'a moins d'avoir une connaissance à disposition, ou d'avoir une ame d'aventurier, l'aventure pour le débutant peut faire peur. Et pourtant que d'idée reçu, notre pingouin s'est grandement amélioré, je me souviens de mes grosses sueurs froide lorsque j'ai installé ma première redhat sans savoir ce que j'allais voir au bout (un écran de login car X était planté... mais c'était il y a plus de 10 ans) Maintenant installer une distribution est un jeux d'enfant dans la majorité des cas. Mais un novice dans le domaine est toujours plus en confiance au début avec quelqu'un qui s'y connaît (c'est mon cas pour le bricolage par exemple... maintenant je sais utiliser à la perfection un tournevis sans avoir à faire fonctionner mon assurance responsabilité civile). Avoir une base de ressource, ou mieux une personne pour se lancer est toujours un plus. Et c'est la qu'encore une fois on peut dire : vraiment le milieu de l'opensource, quel travail ! En effet de nombreuses informations sont disponibles sur le net au sujet de notre systéme libre.

Les forums, ils sont une mine d'information pour l'utilisateur, il est existe des tonnes, et pour chaque distributions des équivalents français sont disponibles: http://forum.ubuntu-fr.org/ http://forum.debian-fr.org/ http://forums.fedora-fr.org/ http://forum.mandriva.com il suffit de s'y inscrire et d'indiquer clairement et poliment votre problème, et des utilisateurs novices ou chevronnées tenterons de vous guider pour vous sortir d'affaire.

Les moteurs de recherches sur internet, bien sur, en tapant le nom de votre imprimante récalcitrante suivi du nom de votre distribution il est fort probable que vous trouviez des informations trés utile.

Les GUL, ce sont les groupes d'utilisateur linux, réparti en département, ils peuvent être  d'une aide précieuse, souvent des install party sont organisées au 4 coins de la France pour aider les gens à installer linux sur leur PC. Mais d'autres organises des soirées rencontres, pour avoir participer aux last jeudi de montpellier il y a quelques temps je peut vous garantir que l'ambiance est trés détendu et c'est aussi l'occasion de rencontrer tout un tas de personnes passionnées, mais qui peuvent vous parler pendant des heures de tout autre choses que l'informatique. une liste de ces GUL est disponibles ici vous en trouverez certainement un prés de chez vous.

Comme on a toujours besoin de parler a quelqu'un en particulier vous pouvez également trouver quelqu'un dans votre ville prêt a vous aider, c'est ce qu'on appelle un parrain linux : http://parrains.linux.free.fr c'est un peu comme si vous demandiez de l'aide au fils du boulanger, celui qui s'y connaît.

L'aide pour l'installation, la mise en route ... ne manque pas, et surtout : ne vous découragez pas ! Tentez l'expérience vous ne le regretterez pas.

[humour/concours] - Kde 4.2 cherchez l'erreur

En attendant mon test de KDE4.2 - "the shadow", je vous laisse un petit jeu pour le week-end. On le sait maintenant KDE 4.2 est sorti, c'est un trés bel environnement, de nombreuses améliorations ont été mises en place, la stabilité est largement revu à la hausse (pour vous dire aprés 3 jours de test j'attends toujours le plantage). les plasmas sont superbes et le mode "Vue des dossiers" sur le bureau permet de retrouver le fonctionnement d'un bureau "ancien" et il est donc de nouveau facile de mettre la pagaille sur le bureau, à ma grande joie. Par contre, il y a un gros mystère pour moi. Saurez vous trouver ce que c'est avec cette capture ci dessous, et si c'est le cas, le moyen de le résoudre :

1.jpg

Le gagnant, c'est à dire celui qui saura me dire le problème, et le moyen de le résoudre, se verra le droit d'avoir 1 semaine de pub pour son site sur la Linuxerie. Car ce soucis est pour moi le seul blocage d'une migration vers certains postes et je n'ai rien trouvé en relation dans les différents forum, launchpad.... A vous de jouer.

27/01/2009

[kde] - KDE 4.2 - Un forum pour sa sortie

capture-0.png

L'équipe du forum de kde à mis en place un forum, ou vous pourrez célébrer la sortie de Kde 4.2 (normalement aujourd'hui, un test complet de cette version suivra trés bientôt ici même...).
L'objectif : atteindre les 2000 posts, pour cela il ne sera pas obligatoire d'avoir un compte, tout les invités pourront poster : ici (pour l'instant et tant que kde 4.2 ne sera pas sortie, ce n'est pas le cas : inscription obligatoire)

Note : Ce forum est un petit peu spécial, il n'autorisera pas les réponses, seul les admins du forum pourront poster des réponses...

Mais la vrai question que tout le monde se pose : Linus reviendra t'il sous kde avec cette version ? En effet kde 4.1 l'avait fait (re) migrer vers gnome ... wait & see.

21/01/2009

[gnome] - Afficher des informations sous les icones et supprimer l'ombre de la police

capture-2.pngIl est possible d'avoir des complèments d'informations sous vos icônes de nautilus, la taille, la date de modification, le propriétaire, le groupe..... bref des informations assez utiles. Pour cela il suffit de vous rendre dans nautilus : Editions -> Préférences  et d'aller dans l'onglet Affichage.

La vous pourrez régler les différents éléments qui vont s'afficher sous l'icônes. Plus vous zoomerez plus vous aurez d'informations (les deux autres select).

Le résultat est assez sympathique, puisque par exemple si vous prenez la taille, vous pourrez vous le poid de chaque fichier, et sous les dossier le nombre d'éléments dessous.

Et là vous allez me dire: ok c'est joli, mais tant qu'on y est comment  supprime t'on l'ombre qui est derrière le texte des icônes ?

Cette fameuse ombre peut être éffectivement assez désagréable selon votre fond d'écran, pour la supprimer il suffit d'éditer (ou de le créer) le fichier .gtkrc-2.0 dans votre répertoire utilisateur.

et d'y coller :

        style "desktop-icon"     {
NautilusIconContainer::frame_text = 1
text[NORMAL] = "#ffffff"
base[NORMAL] = "#000033"
NautilusIconContainer::normal_alpha = 0
}
widget_class "*DesktopIcon*" style "desktop-icon"

l'option frame_text doit toujours être sur 1 (sinon 0 il ne se passe rien), text[NORMAL] est la couleur du texte en hexadécimal je le voulais blanche donc #ffffff si vous la souhaitez noire cela sera #000000, base[NORMAL] est la couleur de fond donc vous réglez l'opacité avec normal_alpha, je ne voulais pas cette couleur de fond sur les textes donc j'ai mis 0 (opacité complète) sinon il aurait fallu mettre une valeur entre 0 et 255. Un petit killall nautilus en ligne de commande, et voila un avant/aprés, personnellement je trouve que c'est plus agréable aprés, mais c'est une question de goût :

capture-1.png
avant
capture-0.png
aprés

20/01/2009

[Gnome] - Gnome et les templates (modèles)

brand.gifJ'avais toujours vu ce menu vide lorsque je faisais un clic droit -> Créer un document, j'avais uniquement un fichier texte bien pratique... mais la mention "aucun Modèle installé" m'a conduit a me poser la question, de savoir comment se gérait ce système de templates? Aprés avoir lu la documentation  la manipulation était extrement simple il suffit de créer un fichier type dans le bon dossier (~/Modèles) auquel on peut également accéder avec le menu Aller -> Modèle dans Nautilus.

Par exemple un fichier vierge d'openoffice et de lui donner un nom 'parlant' (bidule.odt par ex.) et normalement tout fonctionne....

Sauf que chez moi le dossier Modèles n'existait pas, j'ai surement du le supprimer dans un accés de ménage aigue... pas démonté je recrée le dossier Modèles dans mon répertoire utilisateur et j'y place mes fichiers templates... toujours rien....j'ai tenté avec la version anglaise Templates ... rien

j'ai donc scruté mon fichier .config/user-dirs.dirs pour voir si il n'y avait pas quelque chose dedans qui me mettrais sur la piste:

XDG_DESKTOP_DIR="$HOME/Bureau"
XDG_DOWNLOAD_DIR="$HOME/Bureau"
XDG_TEMPLATES_DIR="$HOME/"
XDG_PUBLICSHARE_DIR="$HOME/"
XDG_DOCUMENTS_DIR="$HOME/"
XDG_MUSIC_DIR="$HOME/"
XDG_PICTURES_DIR="$HOME/"
XDG_VIDEOS_DIR="$HOME/"

Comme on peut le voir la variable XDG_TEMPLATES_DIR était réglé sur mon dossier utilisateur cela devait donc poser probleme....j'ai donc rajouter le bon chemin (notez au passage les variables que vous pouvez régler notamment pour les chemin vers le bureau....) et hop  tout a été réglé immédiatement, j'ai maintenant mes fichiers templates a porté de clic :

capture-0.png

Maintenant je ferais attention au dossier que je supprime.... mais si le cas se présente chez une personne débutante ? il vaut mieux si on installe ce système de templates, cacher le dossier Modèles afin d'éviter que celui ci ne soit supprimé par accident.
Deux choix :
soit on modifie le chemin dans la variable XDG_TEMPLATES_DIR vers le dossier .Modèles (en ajoutant un point avant) et on modifie le nom du dossier adéquat, ainsi vous rendez le dossier invisible
soit on crée un fichier .hidden dans le dossier utilisateur et on mets le mot Modèles

19/01/2009

[gnome] - Faire un applet pour ajouter un répertoire ou un fichier à Audacious

capture-0.pngVous commencez a me connaitre maintenant, Python reste pour moi l'outil à tout faire... et j'ai la vilaine manie de travailler avec un casque en écoutant de la musique. Vous allez me dire quel lien entre les deux ? et bien il est tout simple : j'utilise Audacious et je trouve le processus d'importation d'un album dans Audacious non adapté a mon fonctionnement, je voulais quelque chose de simple et de rapide, en gros quand je veux écouter tel album, je souhaite cliquer sur le dossier et ca s'ajoute dans Audacious... (certes je peut faire un glisser déplacer...mais ce n'est pas le propos)

Heureusement pour moi il y a la possibilité de faire des plugins pour Nautilus avec Python. J'ai donc crée un fichier dans le répertoire approprié : ~/.nautilus/python-extensions et l'ai rendu exécutable avec un joli chmod +x ... la dernière étape est le code en lui même ;-) que vous pourrez trouver ici.

Le principe est simple on détecte si un seul élément (fichier ou dossier) est bien sélectionné avec if len(files) != 1 si c'est le cas il faut supprimer la premiere partie de la variable (les 7 premiers caractères sinon on se retrouve avec file:// et python ne sait pas quoi en faire) avec self.filename = urllib.unquote(file.get_uri()[7:]).

Ligne 22 et 23 on vérifie que si le fichier n'est pas un répertoire, il contient bien l'extension approprié pour être lu dans audacious. On branche ensuite le menu au menu contextuel de Nautilus.

Il reste a crée la fonction qui va lancer audacious avec le répertoire ou le fichier en argument :

os.system('audacious "%s"&'%file.get_uri()[7:])

me voila paré pour ajouter a tour de bras des albums dans Audacious.

 

17/01/2009

[kde] - Deux petits raccourcis pour KDE

top-kde.jpgDeux petites astuces  pour les utilisateurs de KDE. L'une pour gérer les blocages d'applications et l'autre pour Konqueror...

Astuce 1 : Parfois (oui cela arrive) une application bloque ou reste en mémoire et refuse de se relancer, Firefox par exemple pour ne point la nommer, les utilisateurs avancés auront vite fait un killall firefox en ligne de commande, pour terminer l'application récalcitrante... mais quid de l'utilisateur débutant ? et bien il suffit de montrer deux raccourcis trés intéressant : CTRL+ALT+ESC qui permet d'avoir l'équivalent d'un xkill en effet aprés pression sur ces touches une croix apparait et permet de cliquer sur la fenêtre de l'application qui pose probleme pour la fermer automatiquement. Mais que faire si la fenêtre n'est pas présente à l'écran ? (firefox par exemple qui vous lance un pop-up outrancier : Firefox is already running...) et bien un autre raccourci vous attend : CTRL+ESC, la vous aurez l'équivalent graphique d'un ps -ef avec la liste des différents processus en cours.

Astuce 2 : autres raccourcis mais pour konqueror cette fois ci, vous utilisez cette application en tant qu'application web, et vous êtes un accros a Google vous pouvez taper gg:linuxerie pour faire une recherche sur google avec le mot linuxerie,une liste de raccourci web est accéssible en allant sur Configuration -> Configurer Konqueror -> Raccourcis Web. Vous pourrez à cet endroit activé les raccourcis prédéfini ou en crée de nouveau en cliquant sur le bouton Nouveau. En fait vous définissez un raccourci et les caractères : {@} remplacent votre variable.

Vous pouvez également rechercher la définition d'un mot (en anglais) avec dict:various ... de nombreuses autres options sont disponibles comme print:/ qui permet d'avoir un accés rapide au système d'impression, ou camera:/ pour les appareils photos ou devices:/ pour voir vos medias montés. Tout une liste de kioslave vous permet de faire différentes actions avec ce navigateur (de fichier) du ftp, samba, ssh, ... une liste des différentes actions possible est disponible sur : help:/kioslave/index.html

Vous aurez compris qu'en tapant help:/kopete on obtiens de l'aide sur l'application sur l'application désiré (ici kopete)

15/01/2009

[gimp] - Gmic4Gimp pléthore d'effets pour The gimp !

capture-1.pngJ'espère que vous connaissez tous G'mic de David Tschumperl ! Cet outil en ligne de commande permet de faire des miracles avec vos photos (transformations, conversions...). Si cela n'est pas le cas je vous conseille de vous ruer sur la page de documentation en français pour installer ce logiciel :  http://doc.ubuntu-fr.org/gmic

A l'issue de la sortie de la version 1 du logiciel une idée est arrivé sur la mailling list de linonroot-dev : pourquoi ne pas faire une interface à ce Gmic ? l'idée d'interfacer G'mic avec The Gimp est apparu comme une évidence et une option géniale. Aprés un premier jet en python par votre serviteur et David, des limitations sont trés vite apparu (notamment au niveau de python-gimp qui ne permettait pas de traiter correctement certains éléments). David à donc pris à bras le corps GTK et nous à livré un plugin pour le Gimp : http://registry.gimp.org/node/13469

Des binaires sont disponibles ici pour 32bits et 64bits ...

L'installation est on ne peut plus simple : il suffit de copier le fichier dans le répertoire ~/.gimp-2.*/plug-ins/ et une nouvelle option apparait dans les filtres : G'mic toolbox. Il ne vous reste plus qu'a choisir votre filtre G'mic et à régler les différentes valeurs de celui ci.

05/01/2009

[Picasa] - Télécharger un album de Picasa

logo.jpgPicasa est certainement un outil intéressant, mais même si il fonctionne parfaitement sous GNU/Linux, il est propriétaire, mais surtout ne me convient pas en bien des points, je reste donc trés friand de Digikam (même sous gnome). Hors quand on vous envoi un lien vers un album (qu'il soit privé ou public) une question se pose si vous n'avez pas ce logiciel : comment récupérer toutes les photos d'un album sans avoir à les enregistrer une par une sur mon pc ?

La réponse est venu de Blue-Gnu.biz et d'un superbe script bash/perl (en GPL V3). L'installation est ultra simple :
Il suffit de télécharger le Script : https://liris.cnrs.fr/Members/lcerf/picasaweb-download
De le rendre exécutable (soit avec le clic droit, soit en tapant chmod a+x picasaweb-download)
Et enfin de le placer dans le répertoire des programmes pour l'avoir toujours à disposition : sudo mv picasaweb-download /usr/local/bin

Nous voila prêt à utiliser le script, soit en téléchargeant uniquement un album précis :

picasaweb-download http://picasaweb.google.com/utilisateur/lien_vers_l_album_que_vous_avez_recu_par_email

soit en téléchargeant tout les albums de l'utilisateur :

picasaweb-download http://picasaweb.google.com/utilisateur

Il est possible de rajouter à la fin de votre commande un répertoire de destination optionnel.

Il s'agit l'a d'une brillante idée, qui m'a facilité énomément la vie et fait gagné un temps précieux, merci à l'auteur de ce script. Il recherche apparement quelqu'un qui lui ferait l'interface graphique, je vais voir si je peut aider sur ce point car je trouve trés bonne l'idée. Je vous tiens au courant si il y a des avancés sur ce point.