Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


24/10/2008

[linux] - La gestion des fenêtres multiples

navigation_fenetre.jpgQuand on a plusieurs fenêtres ouvertes sur le bureau il devient difficile de s'y retrouver, voir de ne plus savoirs comment déplacer ces fenêtres... et je parle en connaissance de cause car en moyenne j'ai toujours une dizaine de fenêtres ouvertes en permanence (et je ne parle pas des onglets à l'intérieur des navigateurs, terminaux... mais ce n'est pas le sujet). Donc aujourd'hui nous allons voir comment bien se comporter avec nos amies les fenêtres.

Vous connaissez tous le fameux ALT et TAB qui vous permets de basculer d'une fenêtre a l'autre(et en faisant plusieurs appuie sur TAB vous choisissez la fenêtre voulu), il existe la même chose mais à l'envers, pour prendre la fenêtre juste avant et ainsi vous éviter 10 pressions sur TAB:  il suffit de faire CTRL+SHIFT+TAB. et si le petit menu vous énnerve vous pouvez vous déplacer entre les fenêtres directement avec ALT et ECHAP (sous gnome)

Autre petite astuce intéressante et unique sous notre OS préféré, pour déplacer une fenêtre en général on se déplace sur la partie supérieur de la fenêtre (la barre qui contient le nom de la fenêtre), Mais si vous appuyez sur ALT et que vous venez cliquer n'importe ou dans la fenêtre,vous pouvez la déplacer ou bon vous semble. Il est même possible de le faire sans clic avec ALT+F7

Supposons maintenant que vous voulez naviguez sur internet mais que vous vouliez toujours avoir un oeil sur une fenêtre (vlc, irc, enfin ce que vous voulez...) vous pouvez demander à ce que cette fenêtre soit toujours au premier plan en faisant un clic droit dans le bandeau du haut et sur l'option "toujours au premier plan" ainsi vous pouvez travailler et la fenêtre en question sera toujours visible.

Sous Gnome spécifiquement des raccourcis intéressant : ALT+F8 permet de redimenssionner la fenêtre, et ALT+F10 permet de maximiser la fenêtre et ALT+F5 permet de lui remettre son état normal.